Contact

Comment j’ai décidé d’arrêter d’être grosse

Aujourd'hui pas de billet makeup ou jolie peau, je vais vous inviter dans mon intimité et vous raconter un épisode très perso.

Comment j'ai triomphé d'une surcharge pondérale excessive  et comment j'ai réussi à pulvériser "ces saloperies"  de kilos.

Pendant, huit ans, j'ai vécu dans un corps qui ne m'appartenait pas.  Pendant  huit ans, je me suis levée le cerveau sclérosé par cette "bouboulitude" et je me suis couchée de la même manière. J'étais obsédée par ces kilos superflus, sans pour autant  prendre de décision et actionner les leviers  pour  redevenir comment avant.

Bien sur j'ai tenté mille trucs, consenti à mille sacrifices  :

  • kéto
  • paléo
  • hypnose
  • Ducan
  • weight watchers
  • nutritionniste
  • micro nutrition
  • ...

Malgré tout, je n'y arrivais pas, cela se traduisait toujours par un retour des kilos, souvent  de façon exponentielle.

Pourquoi ces échecs à répétition ?

  • le manque de volonté c'est certain. Pourtant de nature assez combative et volontaire la bouffe était plus forte que moi
  • un métabolisme peu généreux
  • les emmerdes de la vie, notamment un ex ultra nocif.  Il m'a fallut faire une profonde introspection pour sortir de ce merdier, toutefois la nourriture  était mon refuge
  • les contrariétés quand un évènement venait m'irriter, je gloutonnais un truc sans même y réfléchir
  • la gourmandise évidement

Au mois de juillet 2019, un regard furtif dans le miroir d'un ascenseur me foudroyait, c'en était assez, "enough is enough" comme le disent si bien les Brits. Soudainement,  je me dégobillais violemment.

 En avril 2020, je  deviendrai membre honorable du club des 50, ce qui m'amusait peu, néanmoins je m'en accommodais. Mais, l'idée de rentrer dans un âge canonique,  affublée d' un gros cul me déprimait.

Ma super copine Eloise me tanait depuis des mois, pour que je passe au bloc me faire squeezer l'estomac. Elle-même a subit cette opération et je dois avouer que c'est une super réussite.

Je l'écoutais d'une oreille car je jugeais que ce n'était pas une option envisageable pour moi. Cette intervention était, selon mes standards, réservée aux grosses dondons manquant de volonté, s'empiffrant de chips et d' Häagens-Dasz en mattant TF1.

Ne me crucifiez pas sur l'autel des grossophobiques en lisant ces lignes.... elles traduisent parfaitement l'amitié toxique que j'entretenais avec mon corps, et le flux de pensées négatives qu'engendraient cette inimitié avec mon gras.

Malgré ma solide culture en diététique et naturopathie, un quotidien assez sportif, un garde mangé essentiellement bio et équilibré, je mangeais comme un viking et j'étais incapable d'atomiser ce surpoids.

Dans ce faisceau de lucidité, comprenant que ma seule volonté ne suffisait pas, je m'empressais d'appeler la chirurgienne d'Eloïse afin d' envisager "une Sleeve" rapidement.

La Sleeve est une opération de réduction de l'estomac, qui permet de manger comme un oisillon, du à l'étroitesse de l'estomac et ainsi perdre du poids.

Fin août 2019, je passais au bloc :

  • je ressortais avec 3 mini cicatrices sur l'abdomen (qui ont disparues aujourd'hui),
  • 48h00 plus tard je recommençais à travailler,
  • une semaine après, la balance indiquait moins 7kg

ma résurrection débutait joyeusement !!!

A ce jour, ma Sleeve est une totale réussite, j'ai déboulonné 24 kg en 7 mois, je pète la forme, je n'ai aucun effet secondaire, ni aucune carence.

Of course, je mange équilibré même si j'adore toujours les sucreries. Le peu que j'absorbe doit être une bombe de vitamines,  minéraux, fibres pour préserver ma bonne santé.

Je craignais que cette perte de poids entraine un désastre cutané. Grâce à la pratique intensive du yoga et du pilate, la peau ne pendouille pas lamentablement.  J'ai réussi à sauver le patrimoine, même si le ventre est un peu mollasson.

Inutile de vous dire que je suis au-delà de heureuse. Je me suis débarrassée d'un fardeau physique et psychologique qui m'empoisonnait le quotidien.

Petite précision importante,  je n'ai pas suivi un parcours classique pour cette intervention.

Je n'ai pas muri le projet. Quand dans cet ascenseur j'ai décidé que la Sleeve serait ma solution, plus rien, ni personne n'auraient pu me convaincre du contraire.

D'ailleurs, je n'ai informé que quelques Ami.es qui, je savais, ne me feraient pas la morale et qui auraient su où me trouver si je claquais au bloc.

Je n'étais pas prête à argumenter avec les "pour" ou les "contre". Cette décision m'appartenait et j'étais surexcité à l'idée de retrouver mon physique, je ne souhaitais  pas que ce plaisir soit gâché.

J'ai été vite opérée,  il me manquait 30kg pour être prise en charge par la sécurité sociale. Je n'ai pas eu à suivre le long et fastidieux protocole imposé par cette dernière. Comme j'ai payé mon opération, tout a été plus simple. Je n'ai pas eu a rencontrer la batterie de psy, nutritionniste, médecin pour valider mon intervention.

Attention je ne dis pas que c'est une bonne solution! Mais c'était celle qui ME convenait parfaitement, parce que :

  • je n'entretenais pas une relation morbide avec la nourriture
  • mes habitudes alimentaires étaient globalement saines et équilibrées (soyons honnête, j'adore tout de même les croissants et les glaces)
  • je suis solide psychologiquement
  • faire le deuil  de se nourrir sans contrainte ne me posait aucun problème, au contraire cela me galvanisait
  • j'étais over déterminée et impatiente

Cette Sleeve est une véritable résurrection, je me haïssais en grosse. Je me sens libre, conquérante et surtout en meilleure forme.

Cependant, on veille au grain car la reprise de poids est possible et je suis ultra flippée par cette éventualité.

Après avoir lu quelques témoignages, tout le monde ne  vit pas cette intervention aussi sereinement et facilement. Pour moi cela a été easy et j'avais aujourd'hui envie de le partager avec vous.  Of course je suis à votre dispo si vous souhaitez plus de précision.

Et sinon, je suis curieuse de découvrir  les  retours de celles et ceux qui ont subit cette opération.

Je vous embrasse !!!

               

BOUBOULINA / AVANT


               

FRESH 50 / APRÈS

publié le vendredi 2 octobre 2020 Lifestyle
18 commentaires
ajouter un commentaire
  1. Carole, le 2 octobre 2020 à 20h16

    Bravo je t’envoie d’avoir osé passer le cap …. le passer d’ailleurs c’est aussi faire le deuil de ses bonnes résolutions … pour ma part j’en suis encore là … au « demain je m’y mets » ou « j’en suis capable » !

    Well done et tchao bouboulita 😍😍😍

  2. Marion, le 2 octobre 2020 à 21h28

    bonsoir, 2 questions : 1 le chirurgien accepte qq soit le nombre de kilos en trop ? Vous c’était 20…moi c’est 10. : la sleeve est elle envisageable ? 2 êtes vous d’accord pour communiquer le prix de l’opération (coût total approximatif avec rdv + anesthésie + post op + etc…) ? Merci d’avance et vous êtes superbe en photo et dans vos propos

  3. Valérie GIRODON, le 2 octobre 2020 à 21h51

    Bravo Nelly, vous êtes rayonnante, vous etiez déjà tres jolie lorsque je vous ai rencontré pour la prepa de mon mariage, vous êtes maintenant superbe, en ce qui me concerne j’ai maintenant 48 ans,moins de problème de silhouette, mais j’aimerais vous ressembler, les années ont un peu creusé mon visage, même s’il est toujours lisse, il est très mince, alors je m’occupe de l’intérieur pour commencer, je viens de démarrer lumiere active, et moi, ce sont les injections de sillons que j’envisage, à chacune son combat ! En tout cas bravo! Je vous embrasse. Valérie

  4. Janudi, le 3 octobre 2020 à 10h39

    Super fière de toi, pleins de bisous ma Nell d’amour 😘😘
    T’es resplendissante !
    Janud

  5. Delattre, le 3 octobre 2020 à 17h02

    Merci Nelly pour ce beau témoignage 😍 tu as touché le point sensible de pas mal d’être nous alors chapeau d’être passé à l’acte, de l’assumer et de partager ton expérience ! Tu es rayonnante ! Je t’embrasse

  6. Nelly C., le 4 octobre 2020 à 08h24

    Coucou Carole,

    j’ai pété un plomb l’année dernière et d’un coup ce que je supportais depuis huit ne l’était plus du coup j’ai actionné. Bisous

  7. Nelly C., le 4 octobre 2020 à 08h28

    Bonjour Marion,

    Merci pour vos compliments cela me touche beaucoup.
    Non je ne pense pas il faut avoir un IMC critique qui nous place dans l’obésité. Je le frôlais à peine mais j’y étais … Toutefois vous pouvez checker auprès de la chirurgienne qui m’a opéré, je peux vous donner son contact.
    J’ai payé 7000€ et les visites de contrôle sont à 100€ chacune.
    Je vous embrasse et belle journée nelly

  8. Nelly C., le 4 octobre 2020 à 08h32

    Merci Valérie pour vos gentils compliments cela me touche tellement vos témoignages.

    Chez moi aussi c’est la chute de l’empire romain et l’amaigrissement a entrainé des formations de rides que le gras remplissait…
    Je vais écrire un article sur un chirurgien esthétique fantastique que j’ai interviewé pour le blog. Si vous êtres à Paris je vous le recommande chaleureusement.
    Je ne l’ai pas encore testé mais son discours est très rassurant et bienveillant et il a une méthode d’orfèvre.
    Je vous embrasse et au plaisir de vous revoir
    nelly

  9. Nelly C., le 4 octobre 2020 à 08h32

    merci ma super Janud mille bisous

  10. Nelly C., le 4 octobre 2020 à 08h34

    Merci Aline tes mots me touchent. Ce n’est pas facile de déballer son gras en public mais à tous et toutes vous lire je me dis que l’on a une communauté formidable.
    Je t’embrasse fort et à très vite pour un live face yoga

  11. Dufour Mélanie, le 4 octobre 2020 à 08h50

    Bonjour Nelly, quel beau témoignage plein de courage. C’est très émouvant, quel courage d’avoir enduré ce qui vous blessait pendant si longtemps, courage d’être passée à l’action, courage de partager votre parcours et quel joie de partager votre victoire et votre joie. C’est très inspirant.
    Je voudrais aussi vous assurer que votre peau est absolument magnifique, j’en etais épatée hier matin quand vous vous occupiez de moi 🙂 , et nous en avons discuté avec ma soeur en rentrant hier. J’ai hâte de vous suivre pour vos cours de face yoga.
    Belle journée.
    Mélanie

  12. Girodon Valérie, le 5 octobre 2020 à 13h50

    Merci Nelly oui ravie à l’avance de lire votre article sur le médecin esthetique que vous avez rencontre, car c est un domaine où il est important d’avoir un avis ou des avis avant de se lancer dans cette aventure, je vous embrasse

  13. Lassus, le 6 octobre 2020 à 00h02

    Nelly pouvez-vous me donner le nom de votre chirurgien ? Je ne pensais pas qu’une sleeve était envisageable pour 20kg.
    Quoiqu’il en soit un grand bravo. Vous êtes superbe !

  14. Nelly C., le 6 octobre 2020 à 13h41

    Mélanie, je suis tellement touchée de vos gentils messages, ils me font un bien fou et me boost terriblement.
    Du fond du coeur merci et j’ai été ravie de vous recevoir samedi avec Emilie.
    Je prépare votre face chart asap.
    Je vous embrasse

  15. Nelly C., le 6 octobre 2020 à 13h49

    Merci Sylvie c’est tellement gentil.
    J’ai été opéré à la clinique Saint Hilaire dans le 5ème par le Dr Sylvie Gueroult.
    C’est une orfèvre efficace et sympa mais ça va vite.
    On n’y va pas pour se faire chouchouter, les consultations sont ultra rapides, elle est la pour gagner du pognon…
    Ca me convenait parfaitement et peut être qu’elle est différente avec une personne qui a besoin de plus d’empathie.
    N’hésitez pas à me téléphoner si vous avez besoin de plus de précision.
    Belle journée

  16. Lassus, le 6 octobre 2020 à 14h00

    Merci beaucoup Nelly. Je vous appellerai avec plaisir. C’est toujours intéressant de partager des expériences aussi intimes. C’est rassurant et inspirant. Mille mercis et encore bravo pour cette transformation extérieure qui révèle davantage encore, si cela était possible, votre beauté intérieure qui elle nous le savons, a toujours été là. Il y a quelques années j’avais pris un cours particulier de maquillage avec vous. Vous êtes un très joli exemple pour nous. « Prenez soin de vous » même si par les temps qui courent ces 4 mots sont quelque peu galvaudés Sylvie

  17. Ludivine, le 7 octobre 2020 à 22h14

    Merci pour votre témoignage je l’ai trouvé très inspirant

  18. XXX, le 10 octobre 2020 à 18h49

    Aussi primordial que se séparer de kilos superflus, je trouve cela super que vous vous soyez débarrassée de votre ex nocif toxique opportuniste sans envergure
    Bravo !!!

commenter