Contact

Kiehl’s – rue des Martyrs : Pas rasoir du tout !

.

.

Il m’est toujours difficile de parler de Kiehl’s car je suis un inconditionnel de la marque au point d’avoir profité de mon dernier déménagement pour bazarder quasiment tous les produits d’autres marques.

Imaginez donc mon angoisse existentielle quand les filles me disent que :

1. Kiehl’s ouvre rue des Martyrs à Paris une nouvelle boutique avec un barbier ;

2. Et qu’ils souhaitent m’inviter à me faire raser.

Passé le stade où je me sens comme Carine R. ou Anna W, genre personnalité ultra importante dont ON DOIT AVOIR L’AVIS SINON ON MEURT TOUT DE SUITE ! J’arrive au stade ou je me dis que cela va être compliqué. Compliqué car si j’adore vous allez penser que je vous joue de la flûte (vision d’Anna W. jouant de la flûte chez un barbier rue des Martyrs. On adore) et si je n’aime pas je vais galérer par manque d’objectivité. Donc, j’ai décidé de prendre le problème sous un axe simple : je vais vous dire TOUTE la vérité sur ce rasage.

On commence la veille, où je me suis tranquillement soulé la gueule avec mon fiancé, Lulu mon meilleur ami et Aurélie une jeune & jolie copine à nous. On a fini tranquillou au Baron à boire des Barons en alternance avec des vodkas Red Bull histoire de ne pas avoir de baisse d’énergie, hein ! Le réveil fut donc tardif et dur… Dur… L’idée d’aller me faire raser soulevait chez moi une légère nausée mais quand faut y aller faut y aller… J’enfourche mon scooter, je me paume 17 fois entre le 9ème et le 10ème que je connais normalement assez bien vu que j’y habite ! Bref ! Je débarque rue des Martyrs, la tête à l’envers & la barbe longue de 15 jours.

Et là, sorry mais ce fût hyper sympa. Mais vraiment sympa. Je vous ai déjà soulé avec le Barbier Dolce & Gabbana de Milan. Ambiance tradition et luxe. Oubliez ! Poussez la porte de Kiehl’s et bing vous êtes à New York. Pas un quartier coincé mais un truc cool genre East Village ou Nolita ! Vous êtes accueilli par un drôle de couple. Ouais, drôle parce que je ne suis pas certain que sans Kiehl’s Valérie, directrice de la boutique et Armand, le barbier, ne se soient jamais rencontrés. Et c’eut été fort dommage. Imaginez, une femme très Saint Laurent (elle vient de là, j’ai demandé mine de rien) avec une connaissance de la peau et des produits hallucinante. Une sorte d’élégance très 80’s (moi j’adore à 200%) dans le parlé… Et Armand, coiffeur de studio (ambiance Vogue, Numéro, Grazia blablabla) hypra cool avec ses p’tites Ray Ban, ses badges « I ? Khiel’s » sur son chino qui vous raconte sa vie, ses anecdotes mais sans tomber dans le trip gossip de studio de mode (prononcer studiohhh de modeuuuuuhhhh). Par moment, je pensais à Guy Bourdin (rapport à Saint Laurent). Des restes éthyliques de la veille sans doute.

Bon évidement, on vous rase au milieu de la boutique. Evidemment la serviette chaude n’est pas trop chaude. Mais on s’en tape. Moi j’avais l’impression d’être chez mon Barbier russe de la 23ème rue. Là aussi y’à des gens autour de moi. La serviette chaude/pas chaude et ben on la passe sous l’eau chaude du bac et voila! Ca le fait. Et honnêtement, j’y ai passé une heure à me faire bichonner. A discuter avec des gens charmants, à expliquer que j’avais une barbe de terroriste kurde que je n’arrivais pas à discipliner (j’suis en plein trip : je veux une vraie barbe de mec bien fournie, ok ?)… Et ben le p’tit Armand (il n’est pas p’tit mais ca fonctionne dans ce post), il m’a taillé la barbe entièrement aux ciseaux (très très rare quand même et top classe). Comme un vrai barbier, il m’a (toujours aux ciseaux) « rafraichi » le contour des oreilles.

Mine de rien, un p’tit coup de Herbal Toner en m’expliquant qu’Andy Warhol l’utilisait (=>on kiffe) et que Brad Pitt l’utilise maintenant (=> on s’en fout).

Ah ouais et à un moment, il utilise, avant & après le rasage, un truc génial que je ne connaissais pas. Une huile à raser qui sent tellement bon !

Il a même trouvé une solution pour dompter ma barbe avec… Alors là je dis champion du monde Monsieur Armand !!! Avec mon produit fétiche pour les cheveux, je dis===> « Crème with Silk Groom » !

Et ça le fait. Je ne ressemble plus à Ben Laden ! Fiancé & Lulu ont adoré ma barbe fournie mais tip top taillée !!!

Et là, je suis content. Alors allez-y !

Je vous laisse car je dois choper un avion. J’ai un cocktail pour les 20ans de Louboutin au Design Museum à Londres ce soir. Je rentre demain. Je sais ça fait nazos qui se la pète mais c’est vrai et je suis trop excité pour ne pas vous le raconter ! Et puis on avait dit : TOUTE LA VERITE

Kiehl’s

13 rue des Martyrs

75009 Paris

Barbier trois jours par semaine

publié le mercredi 2 mai 2012 Bonnes adresses
1 commentaire
ajouter un commentaire
  1. Eloise SCHULMANN, le 3 mai 2012 à 11h50

    Merci pour cet article je vais y envoyer mon mari hillico presto pour se faire tailler la barbe et m acheter des produits!

commenter