Contact

Spécial cheveux

Depuis le temps que j'avais envie de vous écrire ce billet, pour vous dire à quel point je les adore, ils sont mon assurance tout risque pour avoir des cheveux zen.

Je vous entends frémir, chouette la MMB nous a trouvé un graal pour la tignasse!!!

Les histoires de cheveux de Filles, c'est comme les histoires de mecs ☞ c'est fluctuant, la situation peu varier du pire au meilleur et vice versa.

Pour les miens c'est un peu à leur convenance les cocos,  la météo ayant des conséquences plus ou moins favorable sur leur allure mais aussi le stress, l'alimentation et of course le coup de ciseau plus ou moins habile du coiffeur.

Pour ma part dompter mes cheveux a été longtemps un combat jusqu'au jour ou j'ai accepté leur véritable nature, ou j'ai rencontré les bons coiffeurs et utilisé les bons produits ...

Pour vous dresser le portrait j'ai les cheveux bouclés, capricieux, secs,  qui parfois me font une crise de pellicules, allez savoir pourquoi???

Mis à part avoir un coiffeur qui les sculpte avec brio, sur le reste  je suis plutôt adepte du less is more.

Mon secret,  je les lave le soir, je me couche les cheveux humides et je me réveille avec des boucles lisses et soyeuses.

Evidement j'utilise des produits de compétitions avec des compos pas trop dégueus, évidemment  "out"  les silicones et SLS, c'est mieux pour mes cheveux, ma santé et l'environnement.

On va faire une parenthèse pétrochimie qui nous pourrit la vie, alors les SLS (Sodium  Lauryl ou Laureth Sulfate) c'est quoi?

C'est un agent moussant, parce que quand ça mousse on croit que ça lave bien, inutile de vous dire que c'est une vue de l'esprit.

En plus de nous mettre de la poudre aux yeux, ils les brulent quand le shampoing s'échappe et coule dans ces derniers, parce que les SLS sont hyper irritants pour la peau, le cuir chevelu et bien entendu les muqueuses.

Ils  endommagent le follicule pileux ce qui peut entraîner un affaiblissement de la structure du cheveux et un ralentissement de leur croissance.

Alors les meufs, un shampoing qui ne mousse pas c'est plutôt bon signe, donc  inutile de tripler les doses pour faire mousser ce n'est pas ici que se trouve l'efficacité du produit.

Quand mes cheveux sont en bernes, désagréables ou trop froufrouteux, je les enduis d'un bain d'huile Secret de Beauté de Leonor Greyl, pendant quelques heures ou toute une nuit. Elle les revitalise et les hydrate, les boucles sont lissent et brillantes. Cette huile multi usage peut aussi s'appliquer sur le corps.

Ensuite je shampouine deux fois avec le shampooing régénérant à l'huile de figue de barbarie de Christophe Robin, pour une belle matière souple et brillante, grâce à son action nutritive et régénérante. Il est parfait pour les cheveux secs et abimés. Si jamais, j'ai des pellicules ce qui m'arrive parfois, il n'y pas mieux que le Bain Traitant à la Propolis de Leonor Greyl en un ou deux shampoing elles sont neutralisées et en douceur.

Je finis par l'application du Masque régénérant à l'huile rare de figue de Barbarie de Christophe Robin, qui répare, hydrate, protège en profondeur. Idéalement il faudrait le laisser poser 20 minutes pour une efficacité optimale, ce protocole c'est pour les jours de fête, habituellement c'est le temps de la douche, il reste malgré tout mortellement efficace.

En général, je déteste les produits de coiffage, je trouve qu'ils alourdissent ma chevelure et après 24h00 j'ai le cuir chevelu qui me démange.

Sauf le Sérum de soie de Leonor Greyl qui reste aérien et discret et qui est parfait pour discipliner et sublimer mes cheveux. J'applique quelques gouttes sur les pointes et longueurs encore humides.

Et si par malheur je me réveille le cheveu encore désagréable, je chauffe dans ma paume un nuage du Baume régénérant intense à l'huile rare de figue de barbarie de Christophe Robin, que je dépose avec parcimonie, pour les nourrir et les protéger. Ce produit  ressusciterait une perruque de la cour de France, il est incroyable et multi task.

Chez MMB on a chacune nos manies bien que presque les mêmes cheveux avec Alex et moi....Je sais qu'elle vous prépare aussi un petit billet spécial cheveux pour bientôt, à suivre.

Bien qu'aveuglée par l'amour que je porte à ces produits j'aimerais bien connaitre votre opinion et vous invite a nous donner de vos nouvelles ici!

BONNE JOURNÉE !

publié le mardi 12 janvier 2016 Must-have
7 commentaires
ajouter un commentaire
  1. marie, le 12 janvier 2016 à 19h37

    Merci Nelly,
    J’utilise également parfois l’Huile de Léonor Grey. Ce n’est pas la même que la tienne. Pour un achat futur, sais-tu laquelle est la mieux (si tu as testé les 2)?
    Pour les soins à la figue de Barbarie, j’en ai entendu le plus grand bien et je vais me laisser tenter.
    Mes cheveux sont ondulés mais ils “frisottent”…. du coup, je les raidis mais cela les dessèche et en plus ils ne restent pas “à peu près lisses” et frisottent dès la moindre once d’humidité.
    Lorsque je décide de les laisser naturels, je me couche aussi avec les cheveux humides et je les trouve assez bien au réveil. Par contre, dans ce cas, je les démêle juste au doigt. Fais-tu aussi comme cela ou utilises-tu un peigne à dents larges?
    Et puis il y a la coupe qui fait beaucoup. Je pense que c’est essentiel pour les laisser enfin selon leur nature et avoir de jolies ondulations. C’est le cas de vos coupes à toutes les deux!
    Merci en tout cas pour vos articles!

  2. Nelly C., le 13 janvier 2016 à 11h27

    @Marie J’ai testé toutes les huiles de Leonor Greyl, elles sont toutes tops. Celle dont je parle dans l’article peut aussi s’utiliser sur le corps. Les fragrances sont différentes,si tu y es sensibles tu choisiras peut être en fonction.
    Pour les frisotis je trouve que le sérum de soie change un peu la donne. Pour ma part je brosse et démêle mes cheveux avant le shampoing, le reste du temps je ne les coiffe pas. Après le shampoing je les peigne avec un peigne à dent large effectivement ou au doigt.
    je te souhaite une belle journée et je te remercie de nous lire; bises nelly

  3. marie, le 13 janvier 2016 à 16h04

    Merci beaucoup Nelly! C’est moi qui vous remercie pour votre blog que est une mine d’informations et que j’adore lire et regarder!

  4. Sofia, le 13 janvier 2016 à 20h48

    Ahhh…Christophe Robin, mon sauveur ! C’est d’ailleurs grâce à vous que j’ai connu cette marque avec un post il y a plusieurs mois (ou années ?! ….) Vous m’aviez faite craquer pour la crème lavante au citron et je ne l’ai pas regretté : une vraie merveille!
    C’est le seul produit que j’ai utilisé mais ce masque à l’huile de figue de barbarie me fait de l’oeil !

    Me lavant plusieurs fois les cheveux par semaine (et en 2 fois à chaque fois), j’ai vite fait de finir mes produits et pour mon budget, je fais donc des infidélités à M. Robin 😉

    Depuis peu, j’utilise le shampoing Naturia de René Furterer qui est vraiment très bien: il laisse les cheveux souples et soyeux, son parfum n’est pas entêtant et il est parfait pour les cheveux comme les miens (très fins, ondulés et qui regraissent vite).

    Et comme vous Nelly, je laisse mes cheveux sécher à l’air libre le plus souvent possible afin de ne pas les agresser (et les abîmer) 😉

  5. Cécile, le 14 janvier 2016 à 10h23

    Bonjour à toutes, moi aussi j’adore les produits Christophe Robin, le masque pour cheveux colorés au germes de blé est une merveille sans parler de la crème lavante au citron. Merci pour nous avoir renseignées sur la gamme à la figue de barbarie. Mais pour les mois oū on se retrouve un peu …à sec j’ai découvert la gamme Natura Siberica en vente au Monop’ sans Parabenes, sans PEG etc…et qui est une bombe. J’utilise la gamme à l’argousier, shampooing et masque et mes cheveux frisouillés sont plutôt très très contents. Ils sont brillants, souples et quand je me lève le matin je n.ai plus aucune ressemblance avec Marie-Antoinette! Voilà je voulais vous faire part de mon expérience capillaire et préciser que cette marque a un super rapport qualité/prix.

  6. […] fais suite aux "Must-Have Spécial Cheveux" de Nelly en vous révélant mon dernier petit secret […]

commenter